Dans le domaine du bien-être infantile, la santé auditive est de première importance. C’est d’autant plus primordial que les oreilles d’un bébé, encore fragiles, soient exposées en permanence à de nombreux risques qu’il est possible d’endiguer grâce à des gestes simples. Découvrez lesquels dans cet article.

Utilisez un bonnet de douche…

Le bain est l’un des moments les plus périlleux pour la santé des oreilles de bébé. Il faut dire que l’oreille interne est une zone très sensible, qui ne doit pas entrer en contact avec de l’eau. De fait, ne voyez pas les bruits forts comme les seules agressions extérieures : un moment aussi banal que le bain peut être la source de bien des maux.

Il existe, pour protéger cette partie de l’oreille durant le bain, des mini bonnets de douche qui enveloppent le lobe de l’oreille et empêchent l’intrusion d’eau pendant le bain. En outre, cela permet de conserver la tête de bébé bien au chaud et

… ou préférez un chapeau de douche

Les chapeaux de douche bébé sont spécialement conçus pour offrir une protection optimale aux oreilles de votre bébé. Comme leur nom l’indique, ils sont spécialement conçus pour être utilisés au moment de la douche.

Recourir à une visière de bain : une excellente idée

Cet accessoire, initialement conçu pour protéger les yeux de bébé de la mousse de shampoing pendant le bain, se trouve être également très utile pour l’empêcher d’entrer dans l’orifice de l’oreille.

Bébé dans une bouée gonflable

La visière vous permettra aussi, en tant que jeune parent, de prendre davantage confiance lors de ce moment très particulier qu’est le bain. En effet, grâce à cet objet, vous pourrez mouiller les cheveux de bébé sans risque que l’eau ne tome sur son visage ou ses yeux. Cette sécurité supplémentaire est très appréciée de papa et maman, notamment lorsqu’il s’agit de votre premier enfant..

Piscine : l’indispensable bandeau de bain

Une fois que votre bébé commence son initiation à la natation, son équipement doit nécessairement intégrer un bandeau de piscine. Cet accessoire, spécialement conçu pour la natation à la piscine, protège les oreilles de votre bébé pendant ses baignades.

Les bonnets de bain ne sont pas forcément adaptées aux bébés, qui ont tendance à s’y trouver trop serrés ou, au contraire, à les perdre à la moindre petite culbute aquatique…

Lors de l’hiver : protégez les oreilles de bébé du froid avec…

Lorsqu’il fait froid, les extrémités du corps, dont les oreilles, sont les plus rapidement touchées. Équipez donc votre bébé d’un chauffe-oreille pour limiter les risques d’otite. Vous pouvez aussi choisir un cache-oreilles de qualité. Lisez la suite 😉

… ou avec un cache-oreilles !

Préférez les modèles en “nid d’abeille”, qui apporteront davantage de confort et de chaleur aux oreilles de votre nourrisson.

Notez que certains modèles de cache-oreilles sont spécialement pensés pour le bain ou la piscine : plus solides que les chapeaux de douche, les caches-oreilles offrent une excellente protection contre l’eau et le shampoing. Ils sont totalement étanches à l’épreuve de l’eau et leurs formes épousent à la perfection les oreilles de bébé.

Protéger bébé du bruit : faut-il acheter un casque anti-bruit ?

L’audition d’un bébé est beaucoup plus sensible aux sons et ultrasons. S’il doit rester dans un environnement qui l’expose à un niveau sonore élevé, il est recommandé de le protéger avec un casque antibruit.

Utiliser des bouchons d’oreille contre les bruits

En dehors des casques antibruit, les bouchons d’oreille sont également d’excellentes protections contre le bruit pour un bébé. Ils sont surtout plus discrets et conviennent parfaitement à un voyage en avion ou en train. Certains bébés refusent catégoriquement le casque, et préfèrent les bouchons d’oreilles. L’inverse est également vrai… !

Bébé assoupi

Évitez un maximum les cotons-tiges

Le cérumen, tout en protégeant l’oreille interne de l’humidité, constitue une barrière contre les bactéries en capturant la poussière. Il autonettoie naturellement. En utilisant le coton-tige, vous éliminez cette barrière naturelle et faites courir des risques d’infection à votre bébé. Alors pour ses oreilles, un mot d’ordre : on évite d’y toucher !

Faites contrôler régulièrement ses oreilles

Prenez l’habitude de faire contrôler les oreilles de votre bébé régulièrement. Ce qui implique une visite une fois l’an au moins, chez l’ORL, surtout si votre médecin traitant vous y incite. En effet, les visites régulières chez votre généraliste comprennent une vérification de la santé des oreilles de bébé. Vous aurez ainsi un bilan global et pourrez agir rapidement si un problème est détecté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *