Que fait une marraine le jour du baptême ?

Baptême d'un bébé

Vous avez été choisie comme marraine pour le baptême de l’enfant d’un de vos proches ? C’est un réel honneur puisqu’ils auraient pu sélectionner une autre personne. Si vous n’avez jamais été prise pour assurer ce rôle, il ne fait aucun doute que vous n’avez aucune idée de ses implications. Vous avez envie d’en apprendre davantage sur les fonctions d’une marraine le jour du baptême ? Cet article répond à cette question.

La marraine doit-elle participer à l’organisation du baptême ?

Le jour du baptême, le parrain et la marraine sont deux individus qui font office de témoins du sacrement. Si vous avez été choisie comme marraine par des parents proches, cela signifie que vous êtes la famille religieuse de l’enfant. Votre rôle consistera à prononcer un discours expliquant votre manière de concevoir cette attribution auprès du bébé.

Pour l’organisation du baptême civil ou catholique, les parents sont les seules personnes impliquées. Bien sûr, vous pouvez participer physiquement à l’organisation du baptême, mais ce n’est pas une obligation. Lors de la cérémonie à l’église, votre rôle de marraine, c’est de remettre le bébé à sa mère afin qu’il reçoive l’eau du baptême.

L’enfant n’étant pas en mesure de parler, de comprendre ou de répondre, la marraine remplit ce devoir. À la fin, elle doit signer le registre du baptême avec le parrain pour conclure la cérémonie.

Vous aimeriez aussi : Changer de marraine : est-ce vraiment possible ?

Quel est le rôle de la marraine pour son filleul ?

Après le baptême, le rôle de la marraine, c’est d’accompagner son filleul ou sa filleule durant son cheminement religieux. Elle doit seconder les parents dans l’éducation spirituelle de l’enfant. La marraine sert de guide, de soutien et de conseillère pour permettre aux petits de se réaliser dans la foi. Elle sera donc présente aux évènements religieux tels que la première communion, la profession de foi et la confirmation. Aux évènements incontournables tels que les anniversaires, les remises de diplômes et les fêtes de Noël, elle devra également être présente.

La marraine fait partie intégrante de la vie de l’enfant, mais elle ne s’occupe pas de son éducation en l’absence des parents.

La marraine doit-elle être présente au baptême ?

Normalement, la marraine doit être présente au baptême afin d’assurer ses fonctions. Seulement, il arrive des cas de figure où elle ne peut malheureusement pas effectuer le déplacement. Dans de telles circonstances, il existe des solutions d’urgence. En effet, les parrains peuvent être remplacés par d’autres personnes. Pour ce faire, ils doivent remplir une procuration. Ainsi, malgré l’absence de la marraine, elle restera officiellement la personne choisie par les parents et par l’Église.

Quel cadeau peut offrir une marraine à un baptême ?

Pour un baptême, vous ne devez pas venir les mains vides. Étant la marraine du bébé, la tradition impose que vous apportiez un ou plusieurs cadeaux pour votre filleul ou votre filleule. Quels sont les présents que vous pouvez offrir à un baptême ? Voici quelques pistes à explorer.

Un bijou

Vous êtes à la recherche d’un cadeau spécial pour votre filleule ? Si oui, un bijou est une excellente idée. En effet, il est d’usage que la marraine offre une médaille ou une chaîne en or au bébé. Si vous optez pour cette solution, pensez à vous concerter avec les parents pour faire le choix de la pièce adaptée. Grâce à cette action, vous aurez un bijou personnalisé en fonction du métal, de la taille et des gravures souhaitées.

Un couvert en argent

Une ancienne tradition souhaitait que les parrains offrent une cuillère en étain ou en argent le jour du baptême. Notez que cette coutume était exclusivement réservée aux familles nanties. En plus d’un bijou médaille, vous pouvez offrir un set de couvert en argent, en inox ou en mélamine à vos filleuls le jour du baptême.