Les tétons qui grattent sont souvent un sujet d’inquiétude chez les femmes qui en souffrent. Cette sensation peut être liée à de nombreux facteurs. Cependant, avec un traitement adéquat et l’adoption de bonnes habitudes, cette irritation peut être rapidement soignée. Découvrez quels sont les causes et les traitements adaptés pour apaiser les tétons qui grattent.

Pourquoi vos tétons vous grattent ?

Afin de trouver une solution pour apaiser l’irritation des tétons, il convient d’abord d’en déterminer la cause. Les tétons qui grattent sont souvent dus à un dérèglement hormonal, à un problème cutané ou encore à un sous vêtement mal adapté.

Le dérèglement hormonal en cause

Ventre de femme enceinte

Les femmes sont sujettes à de nombreux changements hormonaux au cours de leur vie. Qu’il s’agisse du cycle menstruel ou d’une grossesse, ces changements peuvent entrainer une variété de sensations. Les tétons qui grattent, par exemple, peuvent être causés par un déséquilibre hormonal.

De même, lorsque les règles n’arrivent pas à temps, cela peut entraîner la sensation des seins qui grattent. Le syndrome prémenstruel pourrait également occasionner des démangeaisons ou des tiraillements au niveau du mamelon.

Par ailleurs, les premiers symptômes d’une grossesse peuvent aussi être des irritations sur les tétons. Ce phénomène est dû au fait que lors des premiers mois de la grossesse, les vaisseaux sanguins irriguent davantage le mamelon. C’est cette activité des vaisseaux sanguins qui cause des irritations.

Alors si vos règles ont du retard et que vos tétons grattent, l’idéal sera de faire un test de grossesse. À l’issue de ce test, vous arriverez à savoir si les démangeaisons des tétons sont dues au fait que vous êtes enceinte ou non. En effet, la grossesse est un état qui cause un bouleversement et de gros changements hormonaux.

Pa la suite, si vous tombée enceinte et que vous décidez d’allaiter alors de petites blessures liées aux poussées dentaires du nourrisson pourront également être des causes possibles à ces irritations.

Enfin, quelques années plus tard, c’est la ménopause qui pourra être à l’origine de dérèglements hormonaux et vous causer des démangeaisons au niveau des seins.

Des sous-vêtements mal adaptés

Les tétons qui grattent peuvent aussi être liés à votre lingerie. Un sous-vêtement humide ou malpropre est susceptible de donner des irritations au niveau des mamelons. De ce fait, le choix et l’entretien des sous-vêtements ne devrait pas être fait à la légère.

Parfois, un soutien-gorge mal adapté peut être la cause d’irritation des tétons. L’idéal serait de choisir un soutien-gorge adapté à vos mensurations, et dans une matière à laquelle vous n’êtes pas allergique.  Pour cela, vous pouvez vous rendre dans une boutique de lingerie pour qu’une vendeuse prenne vos mensurations et vous aide à choisir un soutien-gorge adapté à votre morphologie.

Aussi, les produits de lessives utilisés pour laver les sous-vêtements peuvent être à la base de vos démangeaisons. Veillez à vérifier si votre peau ne réagit pas aux produits utilisés et pensez à bien sécher vos hauts de sous-vêtements pour qu’ils soient bien secs et que l’humidité ne vienne pas générer une sensation de démangeaison.

Le résultat d’une réaction allergique

Les tétons qui grattent peuvent également être d’origine infectieuse. Une candidose encore appelée “mycose cutanée” peut être à l’origine de ces désagréments.

L’utilisation d’un produit cosmétique inadapté et un manque d’hydratation sont aussi des causes possibles aux tétons qui grattent. Cependant, si les démangeaisons persistent, il serait plus judicieux de consulter un médecin afin d’approfondir et de connaître réellement la cause des irritations du téton.

Enfin, la varicelle peut aussi être à l’origine des démangeaisons et entraîner des irritations sur les seins. Ces pathologies restent bien sur moins préoccupantes qu’un cancer du sein.

Mamelon qui gratte : le symptôme possible d’un cancer du sein ?

Dans le langage courant, on utilise le terme de téton, mais les médecins utilisent le terme de mamelon.

Dans des cas rares, un mamelon (ou téton) qui gratte peut-être le signe précurseur d’un cancer du sein. La maladie de Paget du mamelon est une forme rare de cancer du sein (elle représente entre 1 et 3% des tumeurs mammaires), et se caractérise par des démangeaisons, une sensation de brûlure au niveau du mamelon et une peau sèche qui se durcit en formant une croûte qui s’écaille et qui pèle. Ces symptômes n’indiquent pas forcément un cancer ou une maladie de Paget et peuvent être la conséquence d’une multitude d’autres raisons, mais doivent alerter sur cette possibilité, car comme dans toutes les formes de cancer, un diagnostic précoce conduit à des traitements moins lourds et augmente les chances de guérison.

Le Dr Sebban Eric, Cancérologue au Centre de Chirurgie de la Femme Paris (CCFP), précise qu’avec un diagnostic du cancer du sein précoce, la maladie de Paget peut être traitée avec de très bonnes chances de guérison pour la patiente. Les autres symptômes qui doivent vous alerter dans le cas de la maladie de Paget sont, un saignement ou un écoulement du mamelon, une rougeur avec sensation de brûlure au niveau du mamelon et de l’aréole, un mamelon aplati ou inversé (qui pointe à l’intérieur du sein), et l’apparition d’une masse généralement située en dessous du mamelon.

Au moindre doute, n’hésitez donc pas à consulter votre gynécologue pour une visite de contrôle.

Comment apaiser les démangeaisons ?

Les traitements à adopter pour apaiser les démangeaisons sur les tétons peuvent varier suivant le cas. De même, il est possible de préserver les seins de ces irritations en adoptant de bonnes habitudes et une bonne hygiène de vie.

Hydrater les mamelons

Verre d'eau

L’une des solutions les plus efficaces est d’hydrater le mamelon. Veillez toutefois à choisir des produits hydratants appropriés et à les utiliser à bon escient (par exemple pas en cas d’allaitement). Il existe des crèmes et des huiles grasses spécialisées qui permettent d’apaiser les démangeaisons.

Le produit hydratant devra être appliqué régulièrement afin d’éviter un dessèchement du téton. En complément de ce traitement, il faudra également veiller à bien s’hydrater. Boire une grande quantité d’eau sera un autre moyen de s’hydrater et d’hydrater les mamelons par la même occasion.

Concernant toujours l’irritation des mamelons, le savon utilisé peut être un facteur à risque. Pour éviter ces démangeaisons, les savons qui ont une forte composition en gras représentent une meilleure alternative. Le gras va nourrir la peau et l’empêcher de s’assécher.

En revanche, l’eau chaude sous la douche n’est pas une bonne idée pour hydrater la peau, cette solution est même à éviter. En effet, l’eau chaude risque d’avoir un effet agressif sur la peau qui recouvre les tétons, ce qui n’arrangerait certainement pas les choses. À défaut d’utiliser de l’eau chaude, l’eau tiède sera une meilleure solution.

Pour garder une bonne hydratation, il faudra bien évidemment éviter le soleil. Les tétons qui grattent ne devraient pas être exposés aux rayons solaires, même avec un maillot de bain (qui ne protège pas des rayons).

Changer de méthode contraceptive

Les méthodes contraceptives causent souvent des changements hormonaux chez la femme. Dans certains cas, il se pourrait que la méthode contraceptive ne soit pas adaptée à votre corps et à ses besoins. Cependant, avant d’effectuer un changement de la méthode contraceptive, mieux vaut étudier les différentes solutions de contraceptifs lors d’une consultation avec un médecin.

Opter pour une lessive naturelle

Le type de lavage que subissent les sous-vêtements et même les vêtements impacte votre bien-être corporel. Pour cette raison, le liquide de lessive doit être bien choisi pour ne pas irriter votre peau. L’idéal pour éviter les irritations sera d’opter pour des liquides neutres et doux, sans parfum.

En effet, la majorité de ces produits ne sont pas constitués d’éléments pouvant causer des irritations : moins la liste des ingrédients est longue mieux c’est ! Une fois le problème de lessive réglé, il faudra également vérifier que les vêtements soient bien rincés. Le séchage aussi doit être fait avec grand soin.

Éviter de se gratter les seins

Lorsque les tétons vous démangent, il faut à tout prix éviter de les gratter. En effet, cela risquerait d’augmenter les irritations et de vous blesser. Le fait de gratter les mamelons peut causer des lésions douloureuses, voire faire saigner la peau vos tétons.

Au lieu de les gratter, appliquer un antiseptique local (en respectant la notice) pourrait s’avérer plus efficace. L’antiseptique servira à assécher la partie atteinte par des lésions. En procédant ainsi, les tétons ne souffriront pas d’infections plus tard.

Autres astuces pour lutter contre les irritations

Femme en soutien gorge

Une mauvaise alimentation peut aussi causer le changement hormonal qui est à la base des tétons qui grattent. Pour apaiser les irritations, il faut donc surveiller votre alimentation.

Les fruits et les légumes sont des aliments conseillés. Consommer du soja et ses dérivés est aussi une excellente option pour lutter contre les changements hormonaux, à condition d’en consommer de façon raisonnable. La consommation de gras et de sodium devra elle être réduite. Les nourritures issues de l’industrie chimique ou comportant un risque d’allergie seront aussi à éviter.

Outre la coupe et la taille de la lingerie, le choix de la matière du tissu est aussi important. Lorsque la sensation des irritations perdure, il est peut-être temps de veiller à changer le sous-vêtement. Les tissus non synthétiques sont souvent les plus adaptés lors de démangeaisons.

Pour les femmes qui allaitent ou qui sont en période de grossesse, les irritations sont parfois dues au lait qui coule du mamelon. Lorsque ce lait entre en contact avec le soutien-gorge, il peut causer ces désagréments. Par conséquent, en choisissant une matière adaptée pour votre soutien-gorge ou en utilisant des petits coussinets ces écoulements ne causeront plus d’irritations.

Lors de changement corporel comme pendant la grossesse : la taille de la lingerie est aussi un critère important. Un sous vêtement trop serré aura tendance à beaucoup frotter la peau. Ce sont ces frottements qui sont généralement à l’origine des irritations.

Lorsque les démangeaisons sont liées à une infection, il existe des antibiotiques qui permettent de les apaiser. Des remèdes naturels tels que des glaçons ou des légumes surgelés sont eux aussi efficaces pour calmer les démangeaisons et soulager la gêne occasionnée.

De plus, masser les seins régulièrement est une bonne habitude à adopter de manière générale. Ce massage se fait sous la douche et favorise la circulation du sang. Il a également pour but de faire parvenir des agents infectieux vers le mamelon. Ces derniers luttent efficacement contre les microbes, responsable des irritations. Aussi le massage pourra permettre d’effectuer un autopalpation pour vérifier si aucune boule n’est apparue dans le mamelon.

Enfin, si les démangeaisons persistent malgré les traitements, il faudra consulter un médecin. Ce dernier saura proposer des solutions optimales et durables en fonction de l’origine des démangeaisons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *