Une personne adulte qui pleure dans son sommeil, c’est un phénomène bien plus fréquent qu’on ne l’imagine. C’est un problème qui touche adulte et enfant, et qui peut avoir différentes significations. Vous vous retrouvez actuellement dans cette situation et vous voulez en comprendre la cause ? Alors découvrez dans la suite quelques pistes qui pourraient vous éclairer.

Quelles sont les raisons qui expliquent les pleurs dans le sommeil ?

Le sommeil et les rêves représentent un domaine que l’homme n’arrive pas encore à expliquer. Il est en effet très difficile de savoir ce qui nous arrive pendant que nous dormons, même si tous ces évènements peuvent avoir un réel impact sur notre vie au quotidien.

Avant tout, il est important de rappeler que le sommeil se déroule en plusieurs phases. La phase au cours de laquelle nous rêvons est celle du sommeil paradoxal. C’est lorsque nous atteignons cette phase que le corps réagit pendant que l’on est inconscient. On peut bouger, faire des gestes brusques, crier, parler, rire et même pleurer.

Cela peut sembler effrayant, surtout pour ceux qui assistent à ce genre de manifestations chez leurs proches endormis. Pourtant, il s’agit d’un phénomène très fréquent. En réalité, ces pleurs ou ces larmes que l’on verse en dormant sont provoqués par nos émotions, et rien d’autre.

femme dans son lit prête à s'endormir

En effet, pendant le sommeil paradoxal qui laisse souvent place à la parasomnie, toutes nos émotions et nos sentiments, même les plus enfouis se manifestent, que ce soit :

  • La tristesse
  • L’angoisse
  • Les peurs
  • La pression du travail
  • La fatigue, etc.

C’est pour cette raison qu’un rêve ou cauchemar au cours de cette phase peut avoir un réel impact sur le corps. Pour certains, il est possible même de vivre ses cauchemars, et d’avoir l’impression de ressentir toutes les émotions et les douleurs physiques et mentales infligées dans ces rêves.

Par ailleurs, il faut savoir que si vous pleurez souvent pendant votre phase de sommeil agité, c’est peut-être parce que votre subconscient essaie de vous parler. Alors si vous vous réveillez après ces épisodes, essayez de transcrire vos souvenirs dans votre carnet de rêves. Ceci est essentiel car lorsqu’on arrive à se rendormir, les probabilités pour qu’au réveil tous les souvenirs s’effacent soient fortes.

Ainsi, en fonction du rêve, vous pourrez obtenir une interprétation qui vous permettra de comprendre pourquoi vous pleurez dans votre sommeil. Les explications les plus fréquentes sont :

  • Un chagrin enfoui qui refait surface
  • Un changement difficile qui implique de tourner une page de votre vie
  • Un sentiment de déception par rapport à soi-même
  • Le désir de prendre des décisions qui vont à l’encontre de vos idéaux, etc.

Quelles sont les conséquences des pleurs dans le sommeil sur le quotidien ?

A ce niveau il faut savoir qu’en plus des raisons énumérées plus haut, il arrive qu’une consommation d’excitants soit à l’origine des pleurs dans le sommeil ou des terreurs nocturnes. Dans ce cas, en plus des conséquences liées aux troubles du sommeil, vous risquez de développer une addiction qui s’avère être un problème très grave.

homme endormi sur le canapé

Pour ce qui concerne les conséquences directement liées aux pleurs dans le sommeil, il faut savoir que ce problème peut sérieusement affecter votre qualité de vie. En effet, il peut avoir un impact au quotidien sur :

  • Vos performances sur le plan professionnel
  • Vos rapports avec les autres
  • Votre santé et votre bien-être, etc.

Vous aurez un réveil difficile régulièrement, ce qui peut conduire à un trouble durable et encore difficile à combattre.

Comment faire pour ne plus pleurer dans son sommeil ?

Vous cherchez une solution efficace pour lutter contre la somniloquie ou d’autres troubles du sommeil qui se manifestent régulièrement chez vous ? Alors la meilleure chose à faire est sans doute de consulter un professionnel. Vous pourrez vous confiez lors de différentes séances, ce qui vous permettra de comprendre les raisons de vos angoisses ou de votre tristesse.

Certains professionnels peuvent avoir recours à des solutions plus radicales comme l’hypnose, pour vous aider à accéder à des souvenirs enfouis permettant d’expliquer votre situation. Vous pourrez ainsi combattre efficacement cette sensation anormale qui trouble vos nuits et vous empêche d’avoir une vie épanouissante.

Si cette solution ne vous convient pas, alors vous pouvez tenter de vous soigner vous-même, sans aide extérieure. Pour y parvenir, il suffit d’utiliser une technique simple : écrire pour oublier. Il faut savoir en effet qu’il est possible de dépasser ses peurs et ses angoisses, simplement en les mettant par écrit.

N’hésitez pas à faire des répétitions s’il le faut, c’est-à-dire écrire plusieurs fois le même rêve. Au fil du temps, vous pourrez accepter plus facilement une idée qui vous semblait peut-être effrayante au début, et vous serez en mesure de passer à autre chose.