Au terme d’une relation, il est rare que les conjoints n’aient pas vu la fin de la relation arriver. En effet, la fin des jours heureux est souvent précédée de signes précurseurs qui sont spécifiques à la dynamique de chaque couple et à la personnalité des conjoints. Souvent aléatoires, les signes d’une séparation ne se détectent pas forcément facilement dans le couple. Il n’est d’ailleurs pas rare que l’un des partenaires passe complètement à côté de ces signaux d’alerte.

Rupture amoureuse : les signes qui ne trompent pas

Infidélité, violences conjugales, distance, absence de communication, froideur entre partenaires… Voici 10 signes qui annoncent, pour la plupart du temps, le brush-off :

L’infidélité

Lorsque l’amour ressenti pour son partenaire se dissipe, il n’est pas rare que l’on commence à s’intéresser aux personnes qui nous entourent. Cette pulsion vient souvent d’un besoin de se sentir désirer et d’avoir une relation charnelle avec un inconnu. Bien souvent, c’est donc l’aventure extraconjugale qui est la cause de la séparation. L’arrêt des sentiments est également l’une des raisons qui pousse à aller voir ailleurs.

Dans tous les cas, il s’agit d’une situation qui prouve qu’une relation touche à sa fin, car très peu de couples arrivent à surmonter cette épreuve : on ne peut plus faire confiance à l’autre, le doute règne. Ainsi, en découlent des crises de jalousie, des disputes et des absences qui finissent par avoir raison du couple.

L’autre indicateur crucial d’une séparation est le manque de remords après avoir trompé son partenaire. Lorsque le sentiment de remord est absent c’est alors que l’amour est complètement inexistant. Le respect du partenaire est lui aussi parti.

Les malaises quant aux gestes de tendresse du partenaire

Câlin amoureux

Passer des moments de tendresse avec une personne qu’on ne porte pas dans son cœur est un véritable calvaire. Quand l’amour s’estompe d’un côté, il n’est pas rare de voir ce conjoint se détourner lorsque l’autre essaie de l’embrasser ou de le câliner.

Les excuses pour fuir ces moments de câlins sont des signes d’une séparation qui sont fréquemment rencontrés. Aussi, lorsque tous les prétextes sont bons pour ne pas se retrouver à proximité ou en intimité avec l’autre c’est qu’un problème doit être résolu dans le couple.

Les disputes à répétition

L’estompement de l’amour fait émerger plusieurs désaccords et incompatibilités dans la relation : on ne fait plus l’effort de discuter et d’échanger pour comprendre l’autre. C’est alors que les conjoints se disputent à tout moment et pour des raisons souvent inexplicables : tout est bon pour se crier dessus.

Si les sentiments sont finis pour un seul partenaire, l’autre aura alors toujours l’impression de marcher sur les épines. Tout ce que l’autre fait est mal perçu : le partenaire se sent agressé quoiqu’il se passe et d’une broutille part un énorme dispute. Même lorsque le conjoint essaie de faire un acte positif et tendre envers son partenaire, cela est mal pris par l’autre qui est complètement détaché du couple.

Si les deux conjoints ont arrêté de s’aimer, les disputes fusent alors de toutes les parts : chacun est malheureux et ne cessent de rabaisser l’autre.

Les sorties solitaires fréquentes

Sortie entre filles

Une personne qui est amoureuse désire à tout prix passer du temps avec l’être aimé. Lorsque son partenaire préfère à divers moments rester seul c’est peut-être qu’il y a un malaise et que la présence de l’autre n’est plus appréciée. Les sorties du soir ou du week-end à deux se transforment alors en balades solitaires ou en sorties avec des amis.

Plutôt que de partager des moments intimes avec son amoureux, le partenaire se met à faire des sorties entre filles ou entre garçons uniquement. Ceci, dans le but d’exclure, volontairement ou non, son conjoint d’une partie de sa vie.

Attention cependant à ne pas confondre ! Il est normal que dans un couple, chacun ait besoin de moment seul ou avec ses amis : cela ne veut en aucun cas dire que votre couple est sur le point de se briser. Chacun a besoin de se retrouver pour se sentir bien dans son quotidien, dans son couple et dans sa vie de famille.

Une vie sexuelle inexistante

L’un des signes d’une séparation amoureuse imminente, c’est l’absence de relations intimes.

Lorsque la fin de l’amour est réciproque, les deux partenaires ne s’en plaignent guère : le désir pour l’autre n’est plus là, les partenaires ne ressentent alors aucun besoin. Il faut savoir que certains couples ont tenu jusqu’à 10 ans de vie commune sans le moindre acte sexuel !

L’absence de relations sexuelles est une preuve flagrante que l’amour n’existe plus entre ces deux personnes. Une rupture amoureuse peut donc arriver à tout moment si la raison qui les maintenait encore ensemble finit par disparaître aussi.

Si le besoin de partir provient d’un seul parti, ce dernier n’est plus du tout attiré ou excité par son partenaire. Au début, le conjoint prétexte la fatigue, les journées difficiles au boulot, les maladies ou le stress pour finir par ne plus avoir du tout de relation intime avec son partenaire de vie.

Le plus souvent, cette situation perdure jusqu’à ce que la séparation amoureuse devienne une évidence.

La distance entre conjoints

La plupart des signes d’une séparation énumérés dans ce billet proviennent majoritairement de la distance qui s’installe dans le couple. Cela se traduit sous deux formes à savoir l’éloignement physique et émotionnel. Les partenaires commencent à prendre une mauvaise habitude en ne s’intéressant plus l’un à l’autre, en restant chacun de son côté.

La communication et le dialogue sont absents et même quand ils ont déjà une vie commune, le schéma n’est pas différent non plus. S’ils ont tous deux des emplois du temps professionnels chargés, c’est l’excuse parfaite pour ne plus se parler et échanger seulement quelques mots en l’espace de 24 heures. Le couple ne se retrouve que rarement et n’a plus rien à se dire : ils ne partagent plus rien.

Si cette situation n’est pas forcément le signe que le cœur d’un des conjoints n’y est plus, elle ne présage pour autant rien de bon. En effet, la fin des sentiments peut aussi être due à cette mauvaise façon de vivre la relation : on se lasse de la situation, la routine sans échanges s’installe et le couple se défait petit à petit.

Les absences régulières

Parce qu’il ne tient plus à son conjoint, l’un des partenaires est souvent absent lors des moments importants de la vie de son conjoint. Cette situation est l’un des résultats de la distance qui se crée dans le couple. Dans cette situation, les excuses sont parfaitement inutiles : c’est l’amour qui s’en va. Lorsque l’univers de son partenaire n’intéresse plus, que l’on ne souhaite plus partager de moments de vie importants à ses yeux, c’est donc que la séparation est proche.

En effet, la personne qui n’est plus amoureuse met souvent ses indisponibilités sur le compte des obligations indépendantes de sa volonté comme le travail par exemple. Cependant, on sait tous que lorsqu’on tient vraiment à une personne, il y a toujours le moyen de lui accorder un bout de son temps.

Le jour de l’anniversaire de son partenaire, le conjoint n’est pas là. Pour le dîner avec sa famille, il n’est pas disponible non plus. Il ne décroche plus les appels ou ne répond plus aux messages même quand on a besoin de lui. Même lorsque le conjoint est présent physiquement, son esprit est toujours évasif et lointain.

Le seuil de tolérance très bas

On dit que l’amour pardonne tout. Il est alors évident que si le sentiment s’en va, le pardon n’existe plus : on ne voit que les défauts de son partenaire. Le conjoint désintéressé commence par s’exaspérer sur des détails insignifiants qu’il ignorait jusqu’alors.

Un petit retard de 5 minutes suffit pour qu’il explose de colère. Une plaisanterie ou une blague douteuse et l’atmosphère devient explosive. La nourriture n’est pas à son goût ? Il quitte la table. Lorsque l’un des partenaires passe tout son temps à faire des reproches et à torturer psychologiquement son partenaire : c’est que rien ne va plus dans le couple.

Voilà quelques signes d’une séparation où l’amour est parti avec la tolérance. Dans ces cas-là il faut prendre des mesures rapidement car le couple vit probablement un brush-off irréversible.

Les projets de vie désormais diamétralement opposés

Au début de la relation, tout était vraiment beau et le couple semblait être sur la même longueur d’onde. Progressivement, l’un et l’autre remarquent que les objectifs et les visions divergent. Ce moment arrive notamment à l’arrivée d’un enfant : chacun a sa vision de l’éducation, ses réflexes pour s’occuper d’un bébé qui pleure… Il n’est alors pas évident de comprendre l’autre et d’aller dans une direction similaire.

C’est aussi le cas par exemple quand quelqu’un commence par avoir des envies de partir à l’aventure, de voyager, de changer de voie professionnelle. Les directions peuvent aussi déviées lorsque dans un couple, un conjoint décide de ne pas avoir d’enfants alors que l’autre en a vraiment envie.

Lorsque les visions sont véritablement opposées, il est alors probable que l’amour se dissipe très rapidement. Très tôt, la situation deviendra intolérable et ingérable si l’un des deux ne compte pas changer d’avis ou essayer de comprendre l’autre.

Des situations de violences

Cette situation est la manifestation la plus grave de la fin d’une relation amoureuse. Par contrainte morale, l’un des partenaires n’a pas souvent le courage de partir, mais en vérité c’est la seule solution qui s’offre à lui pour reconstruire une vie sans violence.

En restant, il se met dans une posture de dégradation de la personnalité de l’autre. Cette situation entraine d’ailleurs des pensées très négatives et pousse parfois à commettre l’impensable : la relation est plus que toxique, il faut partir.

Sur ce point, il n’est donc pas question d’attendre pour voir si les choses s’arrangent : un geste déplacé et le couple est brisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *