Cosy : combien de temps mon bébé peut-il y rester ?

bébé dans un siège auto

Siège auto très prisé des parents, le cosy constitue un équipement indispensable pour le transport des bébés en voiture. Cela dit, pour optimiser le confort de ceux-ci, il faut suivre un certain nombre de recommandations et autres prescriptions des professionnels afin de bien l’utiliser. Voici quelques conseils pratiques à mettre en œuvre pour se servir correctement du cosy pour votre bébé au quotidien et simplifier vos déplacements.

Cosy : à ne pas confondre avec une poussette !

Encore appelé coque de bébé, le cosy est un siège-auto destiné au confort des bébés puisqu’il épouse la forme naturelle du dos. Il dispose d’un harnais enveloppant qui protège le tout petit et le retient en cas de choc. Il limite aussi les mouvements et secousses lorsque celui-ci veut s’endormir afin de ne pas le réveiller précipitamment.

bébé dans un cosy

À l’opposé de la nacelle, cet équipement le maintient en position semi-allongée pour éviter les reflux gastriques dès les premiers mois. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il s’utilise le plus souvent lors des passages en voiture. À cet effet, les constructeurs prévoient une ceinture de sécurité pour sa fixation et des bases à fixer grâce au système Isofix. Certains parents décident de s’en servir de manière constante dès la naissance du bébé. Bien qu’il soit compatible avec une poussette, hors des déplacements en voiture, il est préférable d’installer son nourrisson dans la nacelle ou dans un porte bébé pour que ce dernier soit parfaitement à l’aise.

Pourquoi ne pas laisser le bébé dans un cosy ?

La coque de bébé est un siège auto qui peut tout de même avoir des conséquences fâcheuses sur la santé des petits enfants si ce dernier est mal utilisé. Pour cette raison, il est recommandé de bien s’informer sur ses spécificités avant d’utiliser cet objet.

Un équipement parfois difficile à transporter

Quand votre bébé grandit et commence à prendre du poids, l’utilisation d’un cosy peut devenir également encombrante. Il sera, en effet, difficile à transporter notamment à cause de la pression exercée sur les épaules. Porter un cosy avec un bébé de plus de 5 kilos peut alors nécessiter un peu plus d’effort. Dans ce cas, il est préférable de laisser la coque à l’intérieur de la voiture et de s’en servir uniquement comme un siège auto. En lieu et place, vous pouvez directement porter votre bébé ou le placer avec une écharpe de portage qui s’accorde bien à sa morphologie.

Changer de posture après une demi-heure

bébé allongé sur une couverture

Le premier défaut d’un cosy bébé est la posture dans laquelle il maintient le bébé. Bien que celle-ci lui procure du confort, l’équipement peut constituer une gêne pour ses mouvements et entraver son développement. Dans certains cas critiques, et si l’enfant est constamment placé dans la coque, le bébé risque d’avoir des malformations au niveau de la tête et de problèmes respiratoires. Pour y remédier, il est recommandé aux parents conducteurs de faire régulièrement des pauses après une demi-heure de trajet. Ainsi, votre bébé pourra se détendre et se dégourdir pendant un moment.

A noter cependant que si votre bébé, il est inutile de le réveiller : ce n’est pas un voyage qui va lui créer des problèmes de santé ! Toutes ces recommandations sont bien sûr à nuancer et à ne pas prendre au pied de la lettre. En tant que parents vous devez vous faire confiance : vous êtes les mieux placés pour répondre aux besoins de votre progéniture.

L’épaisseur du siège cosy pour bébé

Le choix d’un siège cosy bébé peut parfois causer quelques difficultés. Étant donné qu’il s’agit d’un siège dos à la route, vous aurez du mal à déceler ses points faibles. À titre indicatif, l’épaisseur de la coque influence le confort de votre enfant. Quand il est mal choisi, cela peut avoir des répercussions sur ce dernier dès les premiers jours d’utilisation. Il convient donc de bien prendre en compte ce paramètre pour faire votre choix en vous faisant assister par un professionnel. Pour faire votre choix, vous pouvez vous rendre sur des sites d’autorité afin de regarder des tests et de mieux comprendre quelles sont les différences entre les différents modèles de siège auto pour bébé.

Comment bien utiliser un siège auto ?

bébé qui regarde par la vitre de la voiture

Le cosy pour bébé possède un mode d’utilisation bien défini à suivre lors de son utilisation. Cela permettra non seulement de garantir le confort, mais aussi son utilisation dans le temps. Déjà, il faut noter que tous les accessoires du siège auto ne sont pas à négliger. À titre indicatif :

  • un réducteur est intégré par les constructeurs afin de vous permettre de remonter le bassin du bébé. Il est également pratique pour débarrasser les voies respiratoires et mettre l’enfant dans de bonnes conditions.
  • le protège-harnais est à bien disposer au niveau des épaules. Cela permet de pallier les brûlures causées par les harnais sur le corps et le cou.
  • le miroir rétroviseur utile pour surveiller le bébé sans se retourner. Il doit être bien disposé pour avoir un bon champ de vision sur votre enfant.

Hormis ces équipements, noter que la housse de protection recueille les transpirations du tout petit. Bien entendu, il doit être disposé convenablement au sein du cosy. Pour une bonne utilisation du cosy pour bébé, il ne faut pas négliger l’importance des réglages sur l’équipement. La têtière, par exemple, se place sous la tête et se règle selon le niveau de taille et poids de l’enfant. Par ailleurs, la couche de ce dernier doit bien être calée contre la boucle. Ainsi, vous pourrez remédier aux problèmes de mauvaise posture et faciliter le développement de votre bébé.