La peluche : un essentiel dans le développement des enfants ?

deux petites filles qui jouent sur un lti avec des peluches

Beaucoup d’enfants possèdent des doudous qu’ils emmènent partout avec eux : au parc pour jouer, à table pour partager un repas, au lit pour se rassurer… Les peluches font partie intégrantes du quotidien des familles et ce sont des objets d’éveil importants pour le développement des enfants.

Quel est l’intérêt d’une peluche pour un enfant ?

Plusieurs raisons poussent les familles à adopter une peluche, en voici quelques-unes :

Le doudou : un repère sensoriel

C’est bien souvent dès la naissance qu’on offre une peluche à un enfant. Bébé, grâce à son doudou, va pouvoir se sentir rassurer et créer des repères sensoriels qui lui permettront de se sentir en sécurité. En effet, on conseille régulièrement aux femmes enceintes de dormir avec le doudou de l’enfant quelques jours avant sa naissance afin que ce dernier puisse avoir l’odeur de la maman une fois sortie de son ventre.

La peluche est un véritable objet sensoriel. Ainsi, les femmes enceintes qui portaient un bola de grossesse peuvent également glisser le bijou à l’intérieur du doudou pour que le son reproduit par ce dernier se poursuive avec la peluche. On vient en fait créer une sorte d’extension de soi, c’est un objet qui permet de faire la passation entre les 9 mois passés dans le ventre de la maman et l’arrivée sur Terre.

La dimension sentimentale du doudou

un papa avec son petit garçon qui tient son doudou

Au fur-et-à-mesure des mois, voire des années, la peluche devient un véritable compagnon de vie. C’est un repère dans la vie de l’enfant, un petit animal pour lequel il a de l’affection. L’enfant joue avec sa peluche et apprend par la même occasion avec elle.

En cas de colère ou de petits bobos, la peluche sera un objet réconfortant pour l’enfant : la tenir dans ses bras aura un effet positif sur  ses ressentis et différentes gestions des émotions. L’enfant se sent en sécurité avec son doudou, il se crée une bulle rassurante avec des repères singuliers.

Cet article devrait aussi vous intéresser : jusqu’à quel âge puis-je mettre bébé sur son tapis d’éveil ?

Il n’y a pas d’âge pour avoir un doudou !

Le doudou peut être introduit tôt dès la naissance mais il peut aussi être offert à l’enfant plus tard lorsqu’il sera en âge de le choisir. L’attachement pourra être parfois plus fort lorsque c’est l’enfant qui choisit véritablement son compagnon. On dit généralement que l’attachement à un doudou apparaît dès les 8 mois de l’enfant.

petite fille qui marche et tient sa peluche

On pourra aussi introduire le doudou pour aider l’enfant à passer certain cap :

  • Pour lui montrer comment aller sur le pot ;
  • Pour l’aider à s’habiller en autonomie ;
  • Pour la crèche, la nounou ou la garderie ;
  • Pour l’aider à trouver le sommeil seul dans son lit ;
  • Pour se sentir en sécurité même lorsque papa et maman ne sont pas là ;
  • Pour développer plus d’autonomie.

A noter que chaque enfant possède un doudou mais que parfois il ne se symbolise pas toujours comme un objet. Peluche, lange, bout de tissu, parents, oreilles… Le doudou revêt plusieurs formes. On retrouve souvent la peluche physique dans les pays occidentaux mais tous les enfants n’adoptent pas forcément un doudou.

Notre conseil est donc de lui proposer un doudou dès la naissance et de laisser l’enfant choisir quels sont les repères qui souhaitent acquérir pour se sentir rassuré et en confiance. Le doudou est un véritable objet transitionnel unique qui permet à l’enfant à chaque étape de prendre de l’assurance et d’explorer le monde en toute quiétude. C’est donc l’enfant qui décidera quand il n’a plus besoin du doudou.