Cela fait déjà quelques années maintenant que les accessoires d’hygiène pour femme se multiplient. Parmi les nouveautés on compte : la cup, les tampons biologiques, les serviettes lavables et aussi la culotte de règle ! Des centaines de femmes ont déjà passé le cap mais certaines hésitent encore à tester ce nouveau procédé. Voici quelques indications qui devraient vous aider à prendre une décision, à savoir : opter pour la culotte de règle ou pas.

La culotte de règle, c’est quoi ?

femme en culotte de règle

Parlons d’abord des aspects techniques des culottes menstruelles. Les culottes périodiques sont des sous-vêtements utilisés pendant la période du cycle où les femmes ont leurs règles. Elles permettent de remplacer à la fois :

  • Une culotte basique + un tampon ou une serviette
  • Une culotte basique + une cup

En fait, le principe repose sur le fait de mettre la culotte pendant ses règles pour qu’elle recueille le sang et, éventuellement, les pertes blanches perdues pendant cette période.

De nombreuses marques ce sont lancées dans ce nouveau marché et proposent chacune des culottes aux technologies différentes. C’est le cas de la marque Réjeanne qui connaît une croissance importante et propose une culotte périodique avec une puissance d’absorption allant jusqu’à 12h.

Les avantages de la culotte de règle

Une culotte durable

Le premier avantage de la culotte périodique est qu’elle est lavable et donc durable. Vous pouvez la réutiliser pendant des années. En effet, la technologie utilisée pour fabriquer ces culottes permet de pouvoir bénéficier de son pouvoir absorbant après de nombreux lavages.

serviette hygiénique

Ainsi, plus besoin d’acheter des tampons et autres serviettes hygiéniques chaque mois. Vous êtes toujours équipée et ne dépensez plus des fortunes pour vous sentir à l’aise pendant vos règles. En effet, s’équiper pendant cette période peut vite s’avérer coûteux : comptez 300€ pour 5 années de protections hygiéniques. En optant plutôt pour un pack de culottes menstruelles, vous seulement 200€ sur la même période et n’aurez pas produit de déchets.

Cet article devrait aussi vous intéresser : règles abondantes, est-ce une fatalité ?

Zéro fuite, zéro odeur !

Beaucoup de femmes hésitent à passer à la culotte de règle car elles craignent les fuites et autres odeurs. En réalité, les culottes de règle sont étudiées pour avoir une capacité d’absorption idéale qui vous permet généralement de porter la culotte pendant toute une journée sans avoir à en changer. Le retour de certaines femmes possédant des culottes périodiques démontrent aussi qu’il n’y a pas d’odeur avec ce dispositif, contrairement aux serviettes par exemple.

Les culottes de règle respectent le corps des femmes. Il existe des culottes made in France sans nano-particules d’argent et qui possèdent une certification Oekotex 100. Le tout est de choisir une culotte qui correspond à votre flux pendant vos règles, soit léger soit abondant, pour avoir un résultat optimal et se sentir à l’aise pendant cette période.

La culotte invisible

Pas besoin de penser à racheter des produits d’hygiène pour la période des lunes car avec les culottes vous êtes déjà équipées ! Les culottes de règle vous permettent de rester discrète pendant cette période. D’un part, vous n’avez pas à vous rendre en magasin pour racheter une montagne de tampons ou de serviettes. On sait toutes que le passage au rayon intime et en caisse est toujours un peu gênant : “de quel niveau d’absorption ai-je besoin..?”

Aussi, certaines marques ont déposé des brevets pour avoir une technologie de culotte invisible. C’est le cas de la marque de lingerie française Réjeanne qui propose une culotte à la fois drainante, absorbante et imperméable. Quand on sait qu’on aura ses règles pendant 3500 jours dans notre vie, cela vaut le coup de trouver un solution où l’on se sent à l’aise et confortable. Avec une culotte de règle, vous n’avez plus d’angoisses liées aux fuites : vous profitez simplement de vos journées comme si de rien n’était.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *